Skip to main content

Title

Prise en charge de la douleur chez les enfants – Entorses et foulures

Entorse, foulure : Tous les parents entendront ces termes au moins une ou deux fois. Quelle est la différence entre ces blessures? Dans les deux cas, il peut s’agir d’une élongation ou d’une déchirure près d’une articulation; cela dépend de la structure touchée :

Une entorse touche un ligament (tissu qui relie les os entre eux).

Une foulure touche un muscle ou un tendon (tissu qui relie les muscles aux os).

Les enfants peuvent présenter une entorse ou une foulure après avoir fait une chute sur un terrain de sport. Toutefois, les foulures peuvent avoir une autre cause : l’utilisation répétée d’une articulation (p. ex., tenir une barre de gymnastique ou une raquette de tennis). Faites examiner l’enfant si sa douleur est intense, mais si ce n’est pas le cas, voici comment soulager la douleur rapidement :

Au cours des 24 à 48 premières heures, pensez « R.I.C.E. » Aidez votre enfant à :

Mettre l’articulation au repos et à ne pas exercer de pression dessus.

Appliquer de la glace pour diminuer l’inflammation.

Comprimer l’articulation en lui faisant porter un bandage de soutien élastique, disponible à la pharmacie.

Élever le membre plus haut que le cœur, en particulier lorsque l’enfant dort.

Une fois l’enfant rétabli, aidez-le à prévenir les blessures :

Encouragez-le à faire des échauffements avant son activité. Pour commencer, il peut s’agir d’une version moins intense de l’activité (p. ex., jogging lent avant de courir). Puis, il peut passer à des exercices comme des battements de jambe en marchant ou des étirements genou-poitrine.

Assurez-vous qu’il porte un équipement de sécurité approprié (p. ex., casque, protège-poignets ou genouillères).